Devis MULTIRISQUE COMMERCE

Présence d'un local commercial ?*
Êtes-vous micro entrepreneur ?*
Inscrit au registre du commerce*
Le souscripteur a-t-il été assuré précédemment ?*
Résiliation par un assureur précédent quel qu’en soit le motif*
Entreprise en redressement ou en liquidation*
Le local professionnel est-il muni, a minima, des moyens de protection ?*
Le local est-il construit et couvert à plus de 75% en matériaux durs ?*
Le bâtiment dans lequel le local se situe est-il inoccupé ou désaffecté ?*
Le local est-il situé dans un bâtiment à risque ?*
Le sommet des marchandises entreposées excède-t-il une hauteur de 7.20 mètres prise à partir du sol ?*
Le local est–il classé ou inscrit au titre des monuments historiques, ou situé dans de tels bâtiments ?*
Le local est-il situé dans un centre commercial dont la superficie est supérieure à 3000 m² ?*
Données Personnelles*
This site uses Google reCAPTCHA technology to fight spam. Your use of reCAPTCHA is subject to Google's Privacy Policy and Terms of Service.

Merci ! Votre message a bien été envoyé.







Qu’est-ce que la perte d’exploitation :


Véritable protection financière de l’entreprise, la garantie intervient en cas d’interruption ou réduction de l’activité causée par un sinistre garanti.


Elle peut également intervenir si le sinistre garanti a provoqué une : 
  • Impossibilité d’accès au bâtiment assuré ;
  • Désaffection de la clientèle, baisse de fréquentation ;
  • Carence d’un fournisseur.



Assurer son activité professionnelle, 

est ce si important ?

Ce n’est pas important… C’EST ESSENTIEL !



Toute activité professionnelle est susceptible d’engendrer des dommages. Sous certaines conditions, la Responsabilité Civile du professionnel peut être engagée et des sanctions prononcées. Face à ces risques, pour assurer la pérennité de l’entreprise, il est primordial de prendre les garanties adéquates.



Le principe général de la Responsabilité Civile est prévu et décrit au Code Civil :

  • 1382 : «Tout fait quelconque de l’homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer. »
  • 1384 : « On est responsable non seulement du dommage que l’on cause par son propre fait, mais encore de celui qui est causé par le fait des personnes dont on doit répondre, ou des choses que l’on a sous sa garde. »



D’autres cas de responsabilités sont définis, en particulier pour les professionnels. L’ensemble de ces cas constitue le champ d’application de la Responsabilité Civile Professionnelle.



Quelles assurances pour les commerçants ?




L’Assurance Multirisque Commerce (MRC) permet de se garantir contre la plupart des risques inhérents à un commerce. 


C’est une combinaison de garanties qui offre, en effet, une couverture complète, tant pour les biens que pour les responsabilités de l’entreprise.


ANALYSER PRÉCISÉMENT LE BESOIN ET CHOISIR UNE ASSURANCE ADAPTÉE


Les commerçants sont responsables des dommages causés par eux-mêmes, leur personnel, leurs locaux, leur matériel, leurs objets vendus. 


De plus, en cas de sinistre dans le commerce, l’activité peut être fortement perturbée et cela peut avoir des conséquences économiques et financières désastreuses si le commerçant ne dispose pas d’une assurance adaptée.


Lors de la création d’un commerce, il est donc indispensable d’effectuer un inventaire complet de tous les biens professionnels utilisés dans le cadre du commerce : ceux qui appartiennent au commerçant lui-même ; ceux qu’il loue ; et ceux qui lui sont confiés par ses clients. Il faut également analyser avec précision les risques liés à l’activité afin de s’assurer en conséquence.